Urticaire et stress, traitement anti vertige, yoga et vitamine

Parfois, il nous arrive d’avoir une sorte de réactions allergiques, qui gênent et qui démangent. On parle souvent d’urticaire. Découvrez les causes de l’urticaire, combien le stress peut l’aggraver et comment le traiter efficacement ?

 

Qu’est-ce que l’urticaire ?

L’urticaire est une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons, qui apparaît sur la peau. Elle peut être limitée à une partie du corps ou être disséminée sur une surface conséquente.

Dans ce cas, on parle d’urticaire géante ou généralisée. Si l’urticaire ne disparait pas au-delà de six semaines environ, on parle d’urticaire chronique. Mais si elle disparait plus rapidement, il s’agit d’une urticaire aiguë.

Les causes de l’urticaire sont multiples. Cela pourrait être une réaction allergique à la nourriture, ou à des facteurs environnementaux (pollen, acariens de la poussière…), ou encore au latex, des piqures et morsures d’insectes, la prise de certains médicaments, le froid, la chaleur, le soleil, un exercice physique intense… mais également des conséquences émotionnelles du stress.

En tout cas, le stress est un facteur aggravant de l’urticaire. On parle ainsi d’urticaire de stress. En effet, le corps d’une personne stressée libère des hormones (adrénaline, cortisol…). La libération soudaine de ces hormones peut créer un déséquilibre hormonal qui peut provoquer une urticaire, chez les individus sensibles.

 

Comment traiter les symptômes de l’urticaire ?

Si les symptômes de l’urticaire demeurent bénins, il n’est pas besoin de les traiter. Toutefois, si l’urticaire persiste, des antihistaminiques pourraient soulager.

Ce sont des médicaments utilisés pour le traitement des allergies et des réactions hypersensibles. Aujourd’hui, les antihistaminiques ne provoquent plus de la somnolence.

Mais les effets secondaires peuvent notamment inclure le mal de tête, la diarrhée, et des vertiges. Si vous vous sentez étourdi après avoir pris votre antihistaminique, prenez des médicaments anti-vertige (acétylleucine, bétahistine, antihistaminique H1 comme l’Agyrax…).

Pour prévenir l’urticaire, évitez les facteurs de risque connus (aliments, médicaments…), soyez prudent lors des baignades en piscine ou en mer, ayez une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée et riche en vitamine, pratiquez des techniques et des exercices de relaxation, comme le yoga ou la sophrologie… afin de mieux gérer le stress.

 

Télécharger ebook